Le Voilier au Ruban Rouge. Proudly created with Wix.com

 

Belle-Ile-en-Mer...

November 21, 2018

 

En fait c'est les Kooks avec Seaside (ben ouai) qui passe sur la "sono" mais j'ai les sentiments mélangés alors que la terre se rapproche (en fait c'est plutôt l'inverse je pense...)

 

Soulagement car même s'il reste encore quelques milles ma dernière route du rhum s'était terminée en avion pour PaP et j'appréhendais fort la casse en début de course (et il y en a eu).

 

Humilité, l'Imoca c'est gros et puissant et on se sent tout petit dès qu'on regarde en l'air, l'avantage avec ma super structure de casquette c'est que le mât et ce qui l'entoure est bien caché. Naviguer en mode autruche ça aide de temps en temps sur 16 jours de course... peut-être que l'on s'y habitue mais va me falloir plus qu'une transat pour ça.

 

Impatience de retrouver ceux qui m'ont supporté et parfois aussi poussé dans cette aventure. C'est compliqué parfois d’être loin de ceux qu'on aime alors qu'on est justement en vacances, c'est un drôle de choix et on se demande parfois ce qu'on fout là... et puis on voit un bout de ruban rouge et le sens refait surface. Impatience aussi de voir quelques-uns d'entre vous (vos ambassadeurs) qui me soutenez et qui êtes venus spécialement pour cette arrivée (et bon pour profiter aussi du coin quelques jours !). J'espère être à la hauteur et disponible pour vous remercier car vous tous avec vos témoignages donnez courage et détermination dans les moments difficiles (et c'est pour ça que c'est important de soutenir AIDES qui se bat pour notre santé et nos droits !).

 

Fierté aussi même si je pense que tout le monde est capable de faire des choses pas ordinaires sinon extraordinaires. Je veux vivre des moments forts et qui ont du sens, j'ai besoin sans doute aussi de me prouver qu'on peut toujours aller plus loin à condition d'en avoir et de s'en donner les moyens. Je suis donc fier d'avoir pu maitriser suffisamment mon Imoca pour arriver de l'autre côté de l'Atlantique, j'ai beaucoup appris mais il reste encore du boulot avant de l'exploiter à 100%. Je suis aussi très fier d'avoir porté haut la cause de la marraine de mon bateau Françoise Barré Sinoussi que j'embrasse et remercie d'avoir si bien cassé la bouteille de champagne.

 

Je suis aussi un peu frustré car aurais surement pu faire mieux avec les bonnes voiles d'avant, mais bon ça c'est pour toujours aller plus loin.

 

Je suis aussi mélancolique car c'est un Rhum découverte comme j'avais fait en 2010 en découvrant mon trimaran et ce sont des courses uniques quand on part comme ça dans l'inconnu et qu'on s'en sort. A moins de faire la prochaine en Ultime les prochain Rhum ne seront que des (géniales) répétitions.

 

Je suis aussi curieux de voir les trajectoires et les voiles utilisées par ceux qui me précèdent sur la ligne d'arrivée. J'ai beaucoup à apprendre là-dessus s’ils sont d'accord pour partager…

 

Je suis également désolé pour Sam Davis qui était la marraine de mon Class40 et de mon Multi 50. Elle avait fait un début de saison exceptionnel et était une de mes favorites. Je suis de tout coeur (bien entendu) avec elle.

 

Côté navigation, comme quoi rien n'est jamais gagné j'ai eu un black-out électronique hier. Par chance je m'en suis aperçu de suite et ai pu faire un off/on et me jeter sur la barre avant de partir en vrac. Tout a bien redémarré ensuite et j'ai comme ça trouvé la motivation pour chercher la panne sur le bus 2 (réseau électronique de secours) et j'ai trouvé : GPS HF qui mettait le bazar, je l'ai déconnecté et depuis ai le bus de secours opérationnel et prêt à prendre le relai si le principal défaille à nouveau.

 

Je suis sur un bord que me rapproche mais devrais peut-être faire un petit recentrage en empannant en fin de nuit.

 

Sauf souci, l'arrivée c'est demain et je vais profiter de cette dernière nuit sous les étoiles.

 

Les rêves c'est fait pour être vécu, prenez soin de vous

 

Erik vers un monde sans sida

Please reload

Le programme,
4 ANNÉES POUR COURIR LE MONDE

Départ de la Transat Jacques Vabre

October 27, 2019

1/10
Please reload

Actualités

November 15, 2019

November 12, 2019

November 12, 2019

November 11, 2019

November 9, 2019

November 9, 2019

Please reload