Le Voilier au Ruban Rouge. Proudly created with Wix.com

 

Ca Peut Passer

November 11, 2018

 

Le sujet du moment c'est la météo et l'état de notre ami l'anticyclone des Açores. Il s'est fait un peu massacrer ces derniers temps et tente de se refaire une santé en se reformant un peu plus au sud. On en a besoin pour créer des alizées pas trop profond (il y en a toujours mais faut aller les chercher au Cap Vert) et avancer vers la Guadeloupe.

 

Le jeu pour moi c'est de traverser la zone pas très ventée et assez perturbée (bouge régulièrement de 20°et oscille entre 7 et 12 noeuds) qui est devant moi vers le sud-ouest puis de raccrocher lundi un début d'alizée pour faire une aile de mouette sur l'anticyclone en formation. Cela veut dire aller vers son centre au portant mais empanner pas trop près du centre sans vent pour repartir vers le sud et là accrocher l'alizée d'Est plus établi et régulier. Ensuite il faudra suivre ses oscillations pour gagner vers le sud et l'ouest alternativement...  

 

La période critique est donc jusqu'à lundi pour voir si j'échappe à la pétole et accroche les alizées...

Cela veut dire pour moi être attentif en permanence pour faire avancer le bateau dans ces petits airs. J'ai deux positions pour cela :

 

. Dans le cockpit sur mon siège de veille avec tous les compteurs et écoutes autour pour réguler, là je suis super réactif mais au bout d’un moment on a mal au dos et aux jambes

 

. Dans le carré sur mon pouf avec trois écrans : angle du vent réel, vitesse du vent réel et sur le troisième alternativement vitesse fond et cap fond et surtout la télécommande du pilote autour du cou.

 

L'objectif c'est aller le plus vite possible au cap moyen 230 sachant que je veux avancer à 10 noeuds et que pour cela il faut que je sois entre 60 et 70° du vent. Le souci c'est qu'il varie en  force et direction, le bougre et pas qu'un peu et si il passe au-dessus des 14 noeuds il faut que je choque en grand la GV sinon on part au lof…

 

Bref, heureusement j'ai bien dormi hier et je vais prendre du café pour la nuit avec comme playlist les années 90 rock où on retrouve du lourd pour rester attentif…

 

J'ai réparé la poulie d'écarteur bâbord et bien tout matosser au vent, la nuit est à moi
prenez soin de vous : protection, dépistage... et profitez de la vie!

 

A demain
Erik

Please reload

Le programme,
4 ANNÉES POUR COURIR LE MONDE

Départ de la Transat Jacques Vabre

October 27, 2019

1/10
Please reload

Actualités

November 18, 2019

November 15, 2019

November 12, 2019

November 12, 2019

November 11, 2019

November 9, 2019

November 9, 2019

Please reload