Le Voilier au Ruban Rouge. Proudly created with Wix.com

 

Des nouvelles du large du Voilier au Ruban Rouge

July 25, 2018

 

Ca y est ! Après des mois de chantiers et de préparation je peux enfin vous donner des nouvelles en direct live d'un joli spot de pétole trouvé entre Ouessant et l'Irlande (ça sent le chat noir car c'est pas le plus courant dans le coin).
 

Fallait bien recommencer de naviguer avec tous mes ingrédients de prédilection...

Je suis sur la Drheam Cup 700 en route vers le Fastnet que l'on va contourner avant de redescendre vers Cherbourg. C'est ma première course en solo sur IMOCA et va servir de qualification pour la Route du Rhum 2018.

 

Pour l'instant ca ressemble plus à une étape XXL de la Solitaire du Figaro avec des conditions météo compliquées et changeantes sauf que là faut enchaîner les virements et autres manoeuvre sur un IMOCA de 18 mètres de long et avec un mât de 30m, une quille de 4 tonnes qui bascule, des bastaques indispensables à la tenue du mât, des dérives différentes pour chaque bord... Bref, j'ai ma checklist d'affichée dans le cockpit et je reste concentré...

 

Ca fait du bien de naviguer et même si je ne recherche pas la performance, j'ai vu que j'étais dans le coup avec les bateaux de même génération (ceux qui n'ont pas encore été trop modifiés) avec quand même un petit déficit de cap mais c'est sans doute dû à la quête du mât qui est très basculé pour les conditions de portant dans la brise (vous suivez, ça va pour une reprise pour vous aussi ?).

 

Là c'est tout mou, j'ai sans doute mal visé pour traverser cette zone de calme avant d'attraper une petite dépression sur le sud Irlande (on ne se refait pas...). J'ai passé la nuit à l'arrêt total avec 2 autres IMOCA et ce matin après une petite sieste sans doute trop longue, un avait disparu et le second s'éloignait déjà vers le nord.

 

Résultat j'avance seul à 4/5 noeuds sous spi serré (comme en 505) en attendant de le vent rentre pour partir en route directe vers le Fastnet qui est encore à 170 milles...

Bref, je ne suis pas en avance sur le planning mais comme je suis venu pour passer du temps en mer, je suis servi !

 

J'ai des soucis sur l'électronique mais ai une solution qui marche et peux profiter d'un pilote automatique en mode compas donc tout va bien. C'est un peu sans filet mais je vais essayer de ne pas trop me prendre la tête avec les soucis techniques, et juste rechercher le plaisir de naviguer sur un engin pareil.

 

J'en ai déjà plein les bras et les jambes mais en prenant son temps ca le fait !

Je vous donne d'autres nouvelles très bientôt
Profitez de l'été et protégez vous !

 

Erik

IMOCA "Vers un Monde sans Sida"

Please reload

Le programme,
4 ANNÉES POUR COURIR LE MONDE

Départ de la Transat Jacques Vabre

October 27, 2019

1/10
Please reload

Actualités

November 15, 2019

November 12, 2019

November 12, 2019

November 11, 2019

November 9, 2019

November 9, 2019

Please reload