Le Voilier au Ruban Rouge. Proudly created with Wix.com

 

Un seul objectif, rallier NY et donc pas de bêtises !

May 14, 2016

 

Après maintenant 13 jours de course tout est un peu fatigué dans le coin sauf le vent et la mer... Fini les molles des ailes de mouette et mise en place du final venté
On commence avec un long bord de vent de travers jusqu'au nord-ouest des Bermudes et ensuite quelques bords de près sur les 2 derniers jours pour une arrivée mercredi sans doute
Ce qu'il faut c'est faire avancer vite le bateau, on est en course et en bataille pour le podium, tout en assurant et donc en anticipant les manoeuvres et en calmant le jeu quand la mer et le vent sont forts
Facile à dire, mais on est tous les deux un peu fatigués et il faut donc garder de la lucidité pour décider de réduire la toile avant la tuile
Par exemple, je vous livre le noeud que j'ai à l'instant à l'estomac...
Nous sommes au vent de travers par je dirai 15 a 18 noeuds de vent, soleil chaleur, tout parfait ! Nous sommes avec la trinquette et sa manille neuve en haut du mât et la grand voile réduite à un ris. On marche à 15 noeuds environ juste en travers des vagues, c'est confort, ça tape pas... mais ça tire par mal sur le rail et les 3 chariots restant de l'écoute. Bon l'écoute est relâchée, mais ça prend quand même de la charge, alors on reste comme ça car on trace de la route confortable ou on prend un second ris dans la grand voile pour réduire la charge sur les chariots et assurer mais dans ce cas avec une vitesse réduite à 12/13 nds au lieu de 15...??
Voila qui me mine un peu... Un pro chargé juste de skipper le bateau pour faire un classement ne se poserait pas cette question : ça passe ou ça casse de toute manière c'est le résultat qui compte et dans la plupart des cas le bateau appartient au sponsor...  Moi j'ai plein de dilemmes à gérer et cela revient à gérer des risques multiples en étant diminué par la fatigue. Ce qu'il y a de bien avec la voile moderne c'est que je peux consulter par email et avoir des avis pour par exemple savoir si avec 3 chariots au lieu de 4 ça va tenir ou pas... Ce qui est embêtant c'est que c'est un vieux bateau avec des pièces dont le fabriquant a disparu et donc pas d'accès à ses experts
Bon, pour l'instant en tout cas je laisse à 1 ris et verrai dans la soirée quand le vent va monter pour prendre ce second ris, il faut pour l'instant engranger les milles faciles
Je retourne donc sur le pont, demain on prend 30 noeuds pendant une dizaine d'heure et la on aura bien réduit la toile...
Sinon les lentilles de midi au confit étaient fameuses et j'ai mis un jeu de vêtements propres pour être beau pour le bal des 4 derniers jours

Voila pour ma pensée du jour, mais il faut mettre les choses à leur place, ici ce n'est qu'un jeu et j'ai une pensée pour tous ceux qui ont perdu un jour beaucoup plus que ce que je pourrais perdre ici en contractant le VIH. Je vous embrasse et on continue le voyage ensemble vers le nouveau monde

Solidairement votre  
Erik           

Please reload

Le programme,
4 ANNÉES POUR COURIR LE MONDE

Départ de la Transat Jacques Vabre

October 27, 2019

1/10
Please reload

Actualités

November 18, 2019

November 15, 2019

November 12, 2019

November 12, 2019

November 11, 2019

November 9, 2019

November 9, 2019

Please reload