Rechercher
  • Erik

Et si les ennuis étaient terminés? Ou alors que des tous petits‏


Le rail d'écoute de grand voile avec ses 3 chariots restants ont l'air de tenir. J'ai passé la journée au vent de travers sous grand voile à un ris et petit foc pour aller vers le sud de l'anticyclone que l'on contournera Mercredi Après le gros temps, la pétole arrive mais ca me fera du bien de pouvoir me reposer un peu! Le bilan de la première semaine de course est positif car l'aventure continue toujours mais pas de tout repos et un peu compliqué à gérer dans la tête J'ai poussé le même cri de rage quand le rail de grand voile s'est arraché que quand ma grand voile s'est déchirée en deux au départ de la dernière route du Rhum et me suis vu chercher sur la carte l'escale la plus proche en fonction du vent... Mais j'ai eu la chance de pouvoir faire une réparation durable si je ménage un peu le bateau Entre la trinquette et ça c'est 2 coups durs et suis un peu atteint moralement Il reste la moitié à faire avec un bateau qu'il faut soigner tout en avançant au maximum de ses possibilités car on est en course et tout peut encore arriver J'attends avec impatience les prochains jours pour voir arriver doucement NY et commencer le décompte des milles restants Il y a aussi du positif bien sûr car je commence à me mettre en tenue légère (mais étanche !) et j'ai vu mes premiers poissons volants Ils vous saluent tous de leur jolis vols planés Encore merci de tous vos messages, c'est un réconfort et une motivation qui à moi aussi me donnent des ailes Prenez soin de vous, on avance toujours vers un monde sans sida Erik


0 vue

Le Voilier au Ruban Rouge. Proudly created with Wix.com